Aujourd'hui St Stanislas

vf 017Copie (2) de Copie de DSCN0614 - CopieDogue 2Dogue 2

                       Carbu et Boule (2) - Copie 

Nos animaux nous apportent joie et affection depuis quelques dizaines d'années.

Les plus imposants ont leur territoire à l'exterieur tout au long de l'année.

Principe appliqué après qu'un ami éleveur ait constaté ébahi que notre chiot, appelé à une taille adulte massive, dormait sur le canapé. Amicalement mais fermement, il nous conseilla en tant que professionnel de prévoir, pour 2 de nos gros compagnons, un petit nid douillet à l'exterieur.

- Des chiens de ces races ne sont pas des chiens de salon ajouta-t-il ! -  Et BIGN, un petit rappel à l'ordre de bon aloi !Non sans regret,  " l'Homme bricoleur "  aménagea une niche 4 **** toute proche de la maison, dont l'entretien serait bien plus rapide sans nos grosses bêtes  à poils . . . 

Les 2 copains s'habituèrent à merveille et n'eurent jamais envie de remettre une patte dans la maison.  De ce fait, nous ne regretterons jamais ce changement. Aujourd'hui encore, le mauvais temps ne les démoralisent pas. Bien au contraire, la neige est appréciée et notre Elysée, St Bernard, se relaxe fréquemment sous la pluie !                                           

La liberté est dans la cour prolongée par le jardin pour s'abreuver, se restaurer, sommeiller et s'ébattre sans contrainte .    

                                                  Carbu et Elysée 05 2010                  Comme Carbu 9 ans, Cané Corso mâle et Elysée 7 ans, Saint Bernard femelle 

Depuis 35 ans, nous avons des chiens de petites et grandes, voir très grandes tailles. Nous avons élevé ces derniers dans la maison, dans le jardin et même au début dans un appartement. Et oui, contrairement à ce que l'on peut penser, certaines de ces races ont le coeur fragile. D'eux même ces animaux de forte corpulence se préservent. Le coffre de la voiture ouvert, après quelques besoins pressants et quelques pas dans la nature, ils revenaient se coucher dans le coffre. Depuis, sauf pour les visites chez leur vétérinaire, nous avons abandonné les promenades en voiture qu'ils détestent. Leur préférence va à leur cher jardin ou il se sentent tellement bien. Fréquentes sont les photos sur lesquelles ils sont en position de repos. Les moments ou il daignent s'agiter sont pour un promeneur avec son chien, le plaisir journalier d'un quignon de pain et notre visite.

Lorsqu'ils ne sont pas à l'exterieur, les plus petits "Modèles" ont droit à leur espace de vie dans la maison. Salon, bureau et cuisine.       

Des coussins et des paniers par- ci par-là, bon nombre d'animaux pourraient leur envier leurs siestes confortables . . .  

    Lover (3) - Copie 

Comme Aldo II 4 ans, chat de gouttière mâle et Lover 4 ans, Cavalier King Charles qui se reposent pattes les unes dans les autres.

Ces petites bêtes nécessitent un entretien quotidien ou ponctuel. Nettoyage des gamelles  et remplissage, ramassages des "popos", brossage, tonte et soins médicaux si besoin.

Nos animaux ont parfois des soucis de santé. Il nous incombe de programmer une visite chez leur vétérinaire préféré.

Lover Operation (2) - Copie

Comme Lover qui porte sa collerette après une opération.

Ce que je n'apprécie pas : Les petits ou gros "popos" et les poils en quantité dans le jardin au printemps . Ce que je n'apprécie pas mais pas du tout : Les cadeaux de notre chat, moineaux et surtout souries qui me font hurler de peur.

Un grand merci à Véro.

Nos absences du domicile pour plus d'une journée ne sont pas un problème. Véro, leur nounou et voisine, vit pour la cause animalière. En toute confiance, nous lui laissons la maison et notre mini arche de Noé, elle en sait plus que nous et connaît son affaire.

A ce titre, j'en viens à la réflexion qu'il faut avoir lorsque prend l'envie d'accueillir un animal. Songer au budget, au temps à consacrer, éventuellement à la sécurité des enfants et aux absences. Tant d'animaux sont laissés au bord du chemin . . .

Chez nous, c'est "L'homme aux animaux" qui aspire le plus à les avoir autour de lui. Contrairement à moi, les animaux ont accompagné son enfance.

IMG_0477 - Copie

 Pour en finir, je voudrais vous montrer celles qui veillaient sur notre grange du mois d'avril au mois de septembre.  J'évoque le future car depuis quelques années les mamans hirondelles ne viennent plus mettre au monde leurs hirondeaux.  Dommage, c'est de la vie ces petites bêtes même si il fallait tout bâcher, mettre des cageots sous les nids pour cause de "popos" partout ! ! ! Pourquoi ma grange ne les attire plus ? Est-ce le manque d'eau, le réchauffement climatique, l'usage des pesticides. Ces derniers sont utilisés dans ma région, le nord du grenier de la France, bien connu pour ses cultures céréalières.  Je vous reparlerai de ma région prochainement, affaire à suivre . . .          

Nos Hirondelles (6) - Copie

 

Ils n'étaient pas charmants nos hirondeaux attendant la becquée de maman ?

 

Petits et grands compagnons, vous nous êtes d'une belle compagnie !

Nous vous aimons et vous nous le rendez bien !

 

Vous aussi racontez moi vos histoires d'animaux . . .

Restez en éveil, je reviens rapidement . . .